Super Brat - Extrait

Super Brat le roman d'Eric Tchijakoff sur le Basket-ball

Extrait du roman Super Brat
...
Et si l’on admet que les victoires sont autant de bouffées d’oxygène pour l’entraîneur de compétition, il faudrait en déduire que Vlad vivait en apnée depuis trois ans.
Avant de rejoindre la soirée du club, il avait fait un détour par son appartement. Se débarrasser du survêtement réglementaire siglé d’un “BCLA” cousu main, prendre une douche très chaude, retourner à l’état civil, c’était en quelque sorte s’octroyer un sursis avant de reprendre le fil de sa vie de coach. Il avait consacré une demi-heure à farfouiller à l’intérieur de tiroirs débordant de papiers en tout genre, de photos plus ou moins floues de basketteurs en action, de feuilles de match délavées et aussi de vieilles coupures de presse sur lesquelles il pouvait reconnaître sa grande carcasse déployée au-dessus du terrain. Il pouvait se revoir dribblant bouche grande ouverte et offrant au photographe l’œil noir du compétiteur.

Quotidien de la Haute-Savoie – 1979 – édition du 12 mai. Page des sports, rubrique Basket-ball.

Face à Bourgoin, le “Yougo” a encore délivré une prestation en demi-teinte, largement en deçà des performances réalisées autrefois et sous d’autres couleurs. Depuis son retour dans son fief de l’ABA, V. Antonovitch alterne le bon et le beaucoup moins bon. Un nouveau match à moins de dix points en 40 minutes, ça ressemble à une fin de carrière en pente douce pour le meneur de jeu d’Annecy. Dommage, à seulement trente-quatre ans, il pouvait compter sur quelques bonnes années devant lui au niveau régional, d’autant que la Fédération française de basket-ball devrait instaurer la ligne à trois points dès la saison prochaine. Avec cette règle, son mètre quatre-vingt-quinze compenserait sa relative lenteur et lui donnerait l’opportunité de faire valoir ses qualités de tireur d’élite. Toutefois, la question de sa motivation en tant que joueur se pose. Une reconversion en tant qu’entraîneur ?…




Couverture du roman Super Brat

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis, votre commentaire est toujours le bienvenu sur Les pages du Tchi...