Songe d'Amsterdam

Songe d'Amsterdam poème d'Eric Tchijakoff

Songe d'Amsterdam

C'est Chambre 320.
Un songe de nuit qui s'accroche dans le noir.
"Quand Un sera mort
Notre amour sera terminé."
Ce sont des mots parmi les plus tristes,
Des mots assez durs à prononcer,
De tristes mots à ne pas oublier.

Quand On sera mort
Notre amour sera bel et bien terminé.
Or seule la vie…
Alors embrassons-nous sans tarder.

Quand On sera mort
C'est notre amour qui sera parti en fumées.
Seul un aliéné oserait écrire au présent le passé.

Quand Un sera mort.
Embrassons-nous sans plus tarder.

Seule la vie…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis, votre commentaire est toujours le bienvenu sur Les pages du Tchi...